04 / 12 / 2019

je suis passée par

18.JPG

28ème de Road-Trip

14ème jour au Portugal.

Au revoir Lagos, bonsoir Albufiera

Réveil matinal dans le dortoir de l'héberge, où mon hôte Olek m'a infiltré hier soir, afin de libérer les lieux avant que les propriétaires ne viennent. 

 

Je découvre cette charmante et paisible ville de Lagos sous une mâtinée nuageuse. Des petites rues à l'architecture sublimes renforcent cette atmosphère de calme et de sérénité. Une promenade dans la ville, le long de la zone portuaire, des plages et des falaises. Cette vieille ville fortifiée m'a plus que jamais conquise. 

 

Hier soir, à mon arrivée, en voulant simplement demander un renseignement à un passant, j'ai fait la connaissance d’Alex. Un jeune Canadien, faisant lui aussi le tour de l'Espagne, et du Portugal mais avec Le Maroc en destination supplémentaire. Après un petit échange de 5 minutes qui nous a fait prendre connaissance que nous avons des itinéraires communs pour les jours à venir, je lui propose de faire donc ce bout de voyage avec moi. 

 

Alex nous rejoint fin d'après-midi et ensemble nous prenons la route pour Albufeira. La beauté d'un voyage est aussi les rencontres que l'on peut faire. Après une bonne heure de route, c'est émerveillé par le paysage que l'on découvre la ville d'Albufeira. Premier arrêt au Lidl pour déjeuner et ensuite descente dans le centre-ville. Alex et moi nous nous séparons afin chacun puissent profiter pleinement de sa visite. 

 

La nuit est tombée vite et le centre-ville est plutôt calme. De même que prise de fatigue, la visite n'a pas été trop tardive. Je rejoins donc Alex plus tard au McDonald's à proximité afin de travailler un peu et en attendant qu'on puisse trouver un logement. C'est donc par le biai du site internet Booking.com qu’Alex nous trouve, pour un total de 8 euros/pers/nuit, une chambre privée avec un lit double et un lit simple dans une grande maison avec piscine, qui fait office d'auberge de jeunesse. De grande générosité il m'offre la nuit. Nous nous mettons au lit assez rapidement afin de profiter d'une bonne nuit de sommeil.

Ce que j'ai vu

J'ai capturé l'humeur de

Le principe de "capteur d'humeur", est d'aller à l'encontre des personnes dans la rue et de leur demander d'exprimer leur humeur à travers une photo.

on-the-road ; D#G ; Dieuvie#Gerard
on-the-road ; D#G ; Dieuvie#Gerard

Nous avons rencontré

IMG_3952-min.JPG

ALex, notre nouveau compagnon de voyage pour quelques jours.