Note  de fin !

"Je veux tout oublier et tout réapprendre". Voici les mots que j'ai prononcé à moi-même en débutant cette grande aventure. Et après 5277 km pour parcourir 2 pays, seul en voiture (206 non aménagé) avec mon chien (Nietzsche), je rentre à la maison avec 2 objectifs atteints : grandir intérieurement et grandir professionnellement.

Les points forts & Astuces

* Budget / cagnotte / Don : Pour une durée de 51 jours ce voyage m'aurait coûté, approximativement, 1 200 euros.  Grâce à une cagnotte en ligne et des dons externes j'ai pu récolter 600 euros. La partie financière a été un élément très formateur de ce voyage. En effet ayant rencontré un problème majeur en début d'aventure, qui mettait en péril toute ma sécurité financière, j'ai dû solliciter l'aide de ma famille, de mes amis et des personnes dans la rue. Une part très difficile de ce voyage qui au final m'a appris à demander de l'aide, à l'accepter et me surpasser.

Les services pour revoir de l'argent : Cagnotte en ligne, Western Union (carte d'identité), MoneyGram (Passeport)

* Logement : Selon le temps qu'il faisant et le lieu où je me trouvais, j'avais à ma disposition 2 logements principaux : ma voiture et ma tente. Favoriser des lieux un peu excentrés et calmes pour ce type de logement, en n’hésitant pas à demander aux habitants des spots avantageux pour camper. C'est justement aussi en faisant ce type de demande j'ai rencontré des personnes formidables qui m'ont accueilli chez eux.

Ensuite il y a le Couchsurfing, qui fait appel à des particuliers comme vous et moi à accueillir des voyageurs, gratuitement. Pour ce système on peut s'y prendre au jour même pour faire ces demandes mais je recommande de le faire 1 à 2 jours à l'avance au moins.

Un autre type de logement que j'ai quelquefois utilisé est les auberges de jeunesse (hostal). Des chambres partagées fille / garçon / ou mixte, donnent l’avantage d'avoir une nuit au chaud pour de très petites sommes. Avec le comparateur d’hôtel Booking.com, j'ai pu dénicher de super hostal pour seulement 6 euros la nuit (sans chien).

Les campings. Un bout de terrain pour planter sa tente avec à disposition divers services, est un aussi bon moyen quand on veut faire une petite pause lors du voyage.

* Hygiène : A ma grande surprise l'Espagne et le Portugal ne disposaient pas autant de toilette publique qu'en France. Mais en compensation les commerces sont un aussi bon moyen pour faire sa toilette. C'est d'ailleurs par ces moyens que j'ai acquis la compétence d'expert en douche au gant et au lavabo. Les centres commerciaux et les restaurants Mcdonlad's ont été mes principaux lieux pour mes brins de toilettes.

* Alimentation : Le gros avantage de ces pays, est l'alimentation. Avec un prix d'achat très bas, on peut se laisser tenter de découvrir les produits locaux sans trop s'inquiéter pour son budget.  Mais toutefois ce qui m'a permis de me nourrir en ayant parfois que 1 euros pour la journée, c'était la  chaine de restauration Lidl, avec du pain et de la viennoiserie cuitent sur place et de très bonne qualité.

* Mcdonald's : Lieu de travail.  Ils sont généralement, ouverts assez tôt et fermés assez tard. La WI-FI est gratuit, y a de multiples prises de recharges, il fait chaud, un fond musical pour se motiver, dans les moments hors rush c'est le calme parfait. On peut s'y installer sans consommer en demandant gentiment aux employés ou bien en prenant un petit café/thé.

* Bagagerie : Voyager en voiture peut être un avantage pour emmener un peu plus de contenue mais ce n'est pas sans risque de perte, d'oubli ou de vol. Exemple de ma bagagerie.

Petite valise -->  2 t-shirts manches courtes / 2 t-shirts manches longues / 1 chemise / 2 jeans / 2 pulls / 2 joggings / 2 pijamas / 1 boite de pringles de chaussette / 1 boit de pringles de culotte / 2 paires de chaussure / 1 parka / une veste / un manteau chaud / gant+écharpe.

Bac couchage --> Tente, matelas gonflable, gonfleur, sac de couchage, coussin, plaide.

Petite glacière --> pour stocker du contenu frais, ou simplement pour tout le stockage alimentaire.

Autre : Sac à dos pour mes moi, et petit sac à dos pour le chien.

* L'instinct / L’intuition :  Il n'est pas facile de voyager seul et encore plus en étant une femme, mais en se fiant à ces deux éléments l'on se rend très vite compte que c'est la peur qui peut être à l'origine de certaines mésaventures. L'instinct et l'intuition, nous emmènent à nous ouvrir au monde et aux autres. L'idée de faire un voyage fait déjà partie du voyage. C'est une invitation, un appel, pour observer, pour découvrir, pour apprendre, pour expérimenter, pour s'enrichir et pour s'épanouir. Alors il faut y aller en ayant confiance en toutes choses. Mais si l'on n'a pas cette confiance, il faut simplement se dire que c'est aussi pour apprendre à l'avoir. 

* L'expérience humaine :  Un très grand point fort de voyage, car c'est celui qui m'a le plus appris et qui m'a le plus touché. Il ne faut pas voyager juste pour voyager. Il faut s'intégrer. Visiter les lieux touristiques comme les quartiers excentrés.  Sortir en jogging et en tong, parler aux habitants, se sentir comme à la maison. C'est aussi une partie que je préfère vous laisser découvrir car elle dépend notre confiance et volonté individuelle. Néanmoins, nous avons tous besoin des uns et des autres pour grandir.

* Nietzsche : mon fidèle compagnon a le mérite de faire partie des points positifs de mon voyage. un compagnon de route et de galère. Une présence rassurante pour sillonner les rues la nuit tombée. Et par chance je n'ai jamais eu de mal à me faire loger avec lui. Je dirais même qu'il a été d'une bonne aide pour faire des rencontres. L'importance est juste d'avoir un dressage adapté à un chien de voyage et penser à lui accorder aussi suffisamment de repos.

Les points faibles & Inconvénient

* Administratif : bien se renseigner.

Il y a des points faibles et inconvénients bien sûr mais pour cette note de fin de roadtrip Espagne/Portugal, j'ai volontairement décidé de ne pas les évoquer. Sauf bien sûr sur le côté administratif, qui n'est jamais sans surprise.

Mais ce sont justement ces éléments qui m'ont forgé. Aujourd'hui ces points faibles sont mes points forts et ces inconvénients sont mes opportunités. Trop se préparer et anticiper un voyage ne sont pas nécessaire. Il faut juste y croire jusqu'au bout et peu importe la difficulté.

DÉCOUVERTE ESPAGNE & PORTUGAL :

Chaque pays a de par son histoire, sa culture et sa population, une grande richesse à offrir. Mais la plus grande richesse d'un voyage se trouve en nous-même, en notre grande curiosité d'apprendre et de s'ouvrir au monde. Ainsi les raisons et l'expérience d'un voyage sont uniques à chacun. A moi, ce qui me pousse à voyager, est l’observation. Observer l'allure d'un mode de vie, les mentalités, le paysage, l'architecture et mon évolution dans ces nouveaux lieux.

Deux voyages en un, entre grandeur et émerveillement.  Un début espagnol, un milieu portugais et un fin espagnol.

Au-delà de réaliser un rêve en faisant ce voyage, je me suis aussi épanouie dans une des plus belles expériences de ma vie.  Je voudrais vous en parlez et tout vous racontez mais je préfère que vous viviez pleinement les vôtres.

L'Espagne comme le Portugal sont deux pays chaleureux mais aux atmosphères tout de même différentes. Premièrement, si vous voulez effectuer ce voyage en voiture, je vous conseille de ne prendre que les routes nationales, ainsi, vous pourrez  admirer tout le côté riche et sauvage de ces pays. Deuxièmement,  même si vous n'effectuez pas un aussi long voyage, préférez visiter plusieurs villes (2 jours par ci, 2 jours par là), que de vous enfermer dans une seule.

L’Espagne est pleine de grandeur et plein de charme. Le point fort de l'Espagne c'est le style de vie et la mentalité. On se sent libre, vivant et entouré. En tant que touriste, on est très bien accueilli. Mes premiers contacts avec les espagnols ont été très émouvants pour moi. De par leur douceur, leur générosité, et leur disponibilité à accorder un instant pour écouter une demande et donner un renseignement, je me suis sentie très vite chez moi auprès d'eux. Ce qui est encore plus remarquable est leur adaptation, et je dis par là,  le fait qu'ils fassent l'effort de communiquer en Français ou en Anglais. Ils se plaignent gentiment même de la population française, qui majoritairement ne parle que français (vérité).

Le Portugal a les mêmes points forts mais j'ai été plus séduite. Moins dans la grandeur et plus dans le charme, c'est dans l'atmosphère que l'on sent l'histoire du pays. Une histoire encore plus présente dans l’architecture colorée ou les rues musicales, qui éveille une joie de vivre en nous. Et la population d'une grande douceur et d'une mentalité formidable, maniant pour beaucoup très bien la langue française.

99% des personnes qui m'ont hébergé lors de ce voyage étaient des hommes. Autant dire que pour moi, une femme qui voyage toute seule, je ne peux qu'augmenter ma confiance en la gent masculine. Et je pourrais même dire que je me suis sentie protégée. Mais ce qui m'a le plus touché dans cet échange, est que la plupart d'entre eux étaient des immigrés en attente de leur papier espagnol ou portugais. Ils m'ont tout donné, le peu qu'il avait, leur amitié, leur amour et leur respect car ils connaissent le voyage, ces joies et ces difficultés.

L'immigration se ressent dans ces deux pays et on s'y sent bien, entouré de toute cette richesse culturelle venue de partout pour nous apprendre tellement de choses sur la vie. De même que vous serez surpris de rencontrer beaucoup de voyageur effectuant le même parcours que vous.

Mes deux derniers conseillent pour vous.

D'abord apprenez au moins les bases de l'anglais, pour échanger c'est plus que nécessaire, les autres langues vous apprenez sur l'instant et se sera plus plaisant (je suis arrivée au Portugal en connaissant zéro mot).

Puis gardez votre rythme correcte de voyage, car se sont deux villes qui ne dorment pas.

REMERCIEMENT :

Merci à vous tous d'avoir suivi et de m'avoir encouragé tout au long de ce périple. À toutes ces personnes formidables rencontrées sur la route et ceux qui ont contribué la bonne faisabilité de ce projet, je  ne vous remercierai jamais assez. Je ne compte pas m'arrêter, ce n'est que le début d'une grande aventure et je l'espère vous y retrouver pour les prochaines.  

IMG_5699-min.JPG