10 / 12 / 2019

je suis restée ici

24.JPG

33ème de Road-Trip

9 + 3ème jour en Espagne.

Au revoir Tarifa, bonjour Algeciras, bonsoir La Línea de la Concepción

Réveil matinal et bruyant par les travaux d'un immeuble collé à mon campement. Je me commence ma journée ma petite balade dans la ville avant de reprendre la route le début d'après-midi. Alex aussi prenait son bateau aujourd'hui pour débuter son premier périple Marocain, mais malheureusement je n'ai pas pu lui dire au revoir. 

 

Algésiras, situé à 25 minutes à peine de Tarifa, est ma nouvelle destination. N'étant qu'une ville étape de cette journée, j'ai été très agréablement surprise et séduite par le charme de cette ville. J'ai laissé Nietzsche se reposer cette fois-ci dans  la voiture, et afin de profiter librement d'une promenade le long du port, dans une galerie d'exposition d'art et tout autour du centre-ville. Un grand coup de cœur pour la “Plaza Alta”. Un lieu dont l'architecture et l'ambiance musicale des hauts parleurs installés sur la place me donnaient une impression d'être dans une ville d'Afrique. Cela dit, le Maroc n'était qu'à quelque petits kilomètres d'ici.

 

Sur mon chemin je rencontre un couple Français avec leur fils venant de Nantes et faisant le même voyage que moi mais dans le sens inverse (eux, remontais vers le Portugal). 

C'est toujours plaisant de voir qu'il y a d'autres personnes qui vivent des aventures similaires à la nôtre et en même temps que nous. 

 

Je reprends ensuite la route fin d'après-midi pour “La Línea de la Concepción”, après petit arrêt à la “Puente Mayorga” pour admirer le magnifique coucher de soleil sur la plage. La journée se termine au Mcdonalds pour travailler un petit peu avant de m'installer dans l'hôtel 5 étoiles de ma voiture pour dormir.

Ce que j'ai vu

J'ai rencontré

J'ai capturé l'humeur de

Le principe de "capteur d'humeur", est d'aller à l'encontre des personnes dans la rue et de leur demander d'exprimer leur humeur à travers une photo.

on-the-road ; D#G ; Dieuvie#Gerard