07 / 12 / 2019

je suis passée par

21.JPG

31ème de Road-Trip

9 + 1er jour en Espagne.

Au revoir Sevilla, bonjour Cádiz

 

7h30, le dortoir de l'auberge est déjà animé. Je me réveille en même temps que les premiers voyageurs. Le soleil est déjà au rendez-vous mais en compagnie d'une brise de vent frais. Les rues sont moins animées que la veille, ce qui me permet de savourer un peu ce calme le temps d'une petite balade avec Nietzsche qui a passé la nuit dans la voiture. 

 

La mâtiné est dédié au travail et le reste de l'après-midi à l'expédition photographique. 

Nietzsche et moi d'un côté de la ville et Alex de l'autre. On se retrouve tous ensemble qu’en fin d'après-midi pour reprendre la route. 

 

Nous sommes sur un week-end de trois jours et les rues sont presque inaccessibles par la masse de passant. Il m'aurait fallu au moins trois jours pour faire une bonne visite de la ville. En conséquence je n'ai pu que parcourir une petite partie. Je suis allée sur la “Plaza de la Encarnación” admirer la magnifique sculpture de bois de la “Metropol Parasol”. Et enfin je suis remontée jusqu’à la promenade d'Hercule (“Alameda de Hércules”)

 

Début de soirée nous arrivons à Cadix. Plus petit que Séville mais autant de personnes dans les rues. La ville très animée par les chanteurs de rue et la patinoire sur la “Plaza de San Antonio”. Une atmosphère digne de décembre.

Alex et moi profitons de cette chaleureuse soirée pour nous balader dans le centre en attendant de trouver une solution de logement,  car tous les auberges à prix bas étaient complètes à cause du week-end de 3 jours. 

Mais sur le chemin, nous faisons la connaissance d'un jeune homme, qui après plusieurs minutes à nous aider à trouver un hôtel a finit par nous proposer sa chambre dans une colocation pour le prix de 10 euros par personne. Le seul inconvénient était que nous devions attendre jusqu'à 01h du matin. Alors c'est dans la rue épuisée que nous avons attendu sagement notre hôte. Une chance, que la température était plutôt bonne en cette soirée. 

 

Après plusieurs heures d'attente notre hôte n'est jamais venu au rendez-vous. Nous avons donc perdu de l'argent et du temps. J'ai proposé à Alex de dormir dans ma voiture et moi, j'ai pris la tente que j'ai installée sur la plage.

Ce que j'ai vu