19/ 11 / 2019

je suis passée par

on-the-road ; D#G ; Dieuvie#Gerard

13ème de Road-Trip

8ème jour en Espagne.

Au revoir Gijón, Bonjour Santiago de Compostela (Saint-Jacques-de-Compostelle).

 

Au réveille d'une nuit particulièrement fraiche, la douceur du soleil en extérieur de ma petite maison mobile, est d'un grand réconfort. Pas de grasse matinée aujourd'hui. L'obligation d'un réveil matinal pour préparer le départ.

Milieu d'après-midi, je fais mes adieux à cette petite ville qui m'a accueilli pendant 3 jours, pour rejoindre à 3h de route de là, Saint-Jacques-de-Compostelle. Les premières heures de route étaient ensoleillées, les paysages montagneux avec ces villes en son creux étaient vraiment d'une beauté photographique spectaculaire. À plusieurs reprises j'ai voulu me mettre sur la bande d'arrêt d'urgence pour tirer quelques clichés. Mais je me réserve un jour de faire ce pèlerinage du chemin de Compostelle.
 

Mon optimiste de retrouver un beau temps en arrivant à destination, a été bouleversé par un temps qui a fini par se noircir avec de la pluie et du brouillard. Arrivé en début de soirée, je me suis trouvée un nouveau Mcdonald's pour y placer mon campement et finir la soirée au chaud. La météo annonce de la pluie toute la semaine dans la ville mais j'en ferais mon défi photographique pour la journée de demain.

Sur le chemin de la dernière promenade de Nietzsche de la journée avant de rejoindre ma voiture pour la nuit, je m’aperçois que dans le petit quartier où j'étais, la porte d'un immeuble était restée grande ouverte. Par curiosité et instinctivement, je m'introduis à l’intérieur pour voir s'il y avait un parking. Et comme le destin est bien fait, il y avait bien un petit parking de 8 petites places. Alors aussitôt je retourne chercher ma voiture et l'introduire à l'intérieur. Et comme il y avait de la place, tant qu'à faire à dormir, autant avoir aussi un meilleur confort. Alors je me suis permis d'installer ma tente.
Le petit miracle pour terminer cette journée en beauté

Ce que j'ai vu

On a dormi là

on-the-road ; D#G ; Dieuvie#Gerard