26 / 12 / 2017

je suis passée par

20ème jour de road-trip.

 

Voiture rempli de buée, lumière grise à l'extérieur, pluie qui tapent au carreaux... La journée s'annonce encore pluvieuse. Mais on y croit comme toujours et on va chercher la motivation au plus profond de soit. Après un bonne douche dans les douches municipales de Cannes et un repas (kebab) offert gentiment par le dirigeant du kebab Grek2lux,  Nous Nietzsche et moi avons poursuivie la visite de Cannes, ensuite nous sommes descendu tranquillement vers Nice. Le temps était certes  gris, mais le paysage en bord de côte nous donnais vraiment un beau spectacle, à tel point que je me suis souvent arrêté pour faire un petit cliché rapide. Arrivé donc en fin de journée, au moment du couché du soleil sur Nice, la circulation commençaient à se faire dense. Difficile de trouve une place non loin du vieux centre et en vue de l'heure qu'il était et du temps de trajet qu'il me restait, j'ai du faire le choix de reporter ma visite sur Nice et prendre la route pour Lyon. J'avais aussi planifié de passé par Gap et Grenoble mais on se rendant à l'évidence ça faisait un peu juste. Arrivés à destination dans les environs de 2h30, après 442km, 6h40 de route et avec une bonne partie de la route montagneuse (rallye). Noémie, une amie, nous attendait malgré tout dans l'appartement de sa mère.

Ce que j'ai vu

J'ai capturé l'humeur de

Le principe de "capteur d'humeur", est d'aller à l'encontre des personnes dans la rue et de leur demander d'exprimer leur humeur à travers une photo.

IMG_5751.JPG

Dirigeant du Kebab "Grek2Lux", Cannes

Mes hébergeurs

on-the-road