15/ 11 / 2019

je suis restée ici

Dieuvie#Gerard ; D#G

9ème de Road-Trip

4ème jour en Espagne.

Bonjour Bilbao !

 

9h du matin, le réveil de mon téléphone me tire de mon sommeil et de mes premiers rêves en Espagnol. Je me réveille dans ce dortoir du Poshtel Bilbao et prépare mes affaires en silence car les autres voyageurs autour de moi étaient encore tous endormis. La nuit a été courte car j'ai dû travailler très tard. Mais ce petit séjour dans cet hôtel a été très satisfaisant par l’accueil et la prestation. Un très bon rapport qualité-prix. De quoi me donner un coup de  booste pour la suite de cette aventure.

Le temps en revanche lui n'était pas du même avis que moi. À peine dehors que déjà que les premiers gouttes de la pluie étaient venues embrasser mon visage en guide de bonjour. Mais pas de découragement.

Dans un premier temps, il fallait que je cherche une place pour garer ma voiture. Un défi compliqué dans cette grande ville qui n'en comporte que très peu dans son centre. Et finalement c'est à une 20ène de minutes à pied de là que j'ai pu en trouver.


Les petites gouttes de pluie du matin, se transformèrent en averse. Me voilà donc obligé d'attendre un semblant d'éclaircie. Je me suis trouvé un petit bar au chaud, à 15 minutes de là où j'étais garée pour avancer tranquillement dans mon travail.

La journée resta pluvieuse. Dans les environs de 17, le travail fini, je rejoins la voiture où Nietzsche m'attendait sagement. La nuit est tombée et le froid s'est allié la pluie. Décidément Bilbao ne voulait pas de moi aujourd'hui. Alors ce n'était que partie remise. Il fallait maintenant trouver un lieu pour dormir.

Le seul inconvénient du site de couchsurfing est que les demandes d'hébergements sont limitées à 5 par semaine (illimité en forfait premium). Alors ayant tout usé, j'étais obligée de nous trouver un campement pour la nuit. un autre défi de la journée mais avec de la volonté j'ai fini par trouver.

Ce que j'ai vu

On a dormi là

on-the-road ; D#G ; Dieuvie#Gerard